LA recette des macarons!

Publié le par Nadège

Ah… les macarons !!!

Pour celles et ceux qui me connaissent, les macarons c’est mon péché mignon. J’adore les faire, j’adore les manger… bref, j’adore les macarons !!!

LA recette des macarons!

Bon d’accord, j’avais dit qu’ici on ne trouverait que des recettes faciles.

Et, autant le dire tout de suite, la réalisation des macarons n’est pas facile !

Elle n’est pas non plus super compliquée, mais c’est surtout long.

En plus, je dois vous avouer que le nombre d’essais qu’il m’a fallu pour obtenir ce résultat est important.

Mais si on s’arme de patience et de courage, quel bonheur de voir la collerette apparaître dans les premières minutes de cuisson !

LA recette des macarons!

Avant toute chose, pour faire des macarons il faut un peu de matériel.

Pour ma part j’utilise des feuilles de cuisson spéciales macarons.

Ce sont des feuilles en silicone avec des empreintes de macarons (moyen modèle). Je les trouve très pratiques et elles permettent d’obtenir des coques qui sont toutes de la même dimension.

Encore une fois je ne me suis pas ruinée, je les ai achetées chez Tati.

Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser du papier sulfurisé sur lequel vous tracez des ronds au préalable.

Que ce soit une feuille de cuisson ou du papier sulfurisé, il faudra le poser sur des plaques de cuisson et non sur la grille.

Il vous faudra aussi des poches à douilles.

Après en avoir essayé plusieurs type (silicone, Décomax de chez Lékué et plusieurs marques de poches jetables) j’utilise des poches jetables de chez Matfer, elles sont en plastique assez épais et je n’ai même pas besoin de douille.

Si vous n’avez pas de poche à douilles, vous pouvez utiliser un sac congélation que vous coupez au bout, ça fait très bien l’affaire !

Vous pouvez aussi utiliser deux cuillères.

Le reste du matériel est assez basique : un chinois (passoire très fine), un batteur, un maryse.

Le choix des ingrédients est aussi très important.

La poudre d’amandes est l’élément le plus important de la recette des macarons.

Je crois avoir essayé toutes les marques disponibles en grandes surfaces.

C’est celle de Leader Price qui me plait le plus. Mais on peut utiliser n’importe laquelle.

La préparation des œufs est aussi importante.

Je vous conseille de les sortir du frigo avant de commencer la recette et de séparer les jaunes des blancs tout de suite.

Le choix des colorants alimentaires dépend des macarons que vous voulez faire.

Moi j’utilise des colorants en gel, on les trouve chez Mora.

L’avantage c’est qu’on colore l’appareil (= la pâte) à macarons fini.

Cela permet de diviser la pâte en plusieurs couleurs et de faire plusieurs goûts.

Le plus important dans les colorants, c’est de ne pas mélanger des colorants secs ( en poudre) avec de la pâte finie.

Bon allez, assez de blabla !

Si je devais tout dire, j’en écrirais des pages !

Alors je ne dirais qu’une chose : lancez-vous, testez, amusez-vous !!

LA recette des macarons!

Voici la recette de base des coques.

Ingrédients pour 35 macarons de taille moyenne :

- 3 blancs d’œufs

- 60 g de sucre semoule

- 125 de poudre d’amandes

- 200 g de sucre glace

- Colorants alimentaires

Passez la poudre d’amande et le sucre glace au chinois.

Attention, c’est l’étape la plus important de la recette. Il faut absolument le faire pour obtenir une poudre bien fine et donc des macarons bien lisses.

J’ai essayé de zapper cette étape une fois et mes coques ressemblaient à des cookies !

Si vous utilisez des colorants en poudre, c’est ici que vous devez les ajouter.

Montez les blancs en neige.

Dés qu’ils commencent à être un peu durs ajoutez le sucre semoule en trois fois.

Votre meringue est prête quand elle est bien ferme et que le batteur fait des « becs » (pointes) quand vous le sortez.

Mélangez délicatement le mélange sucre glace/poudre d’amandes tamisé et la meringue.

Je l’incorpore en deux à trois fois.

Pour faire ce mélange utilisez une maryse ou une spatule en silicone.

Vous devez alors macaroner : mélanger avec des mouvements circulaires du poignet.

Ça à l’air compliqué mais en fait pas du tout, on mélange en ramassant sur les côtés du saladier et en ramenant à l’intérieur.

Quand le mélange est lisse et brillant, vous pouvez ajouter le colorant alimentaire en gel ou liquide.

A cette étape, je partage l’appareil à macarons en deux et je colore mes préparations de deux couleurs différentes pour avoir deux goûts de macarons différents.

Transférez l’appareil à macarons dans la poche à douille.

Au préalable, je la place dans un récipient haut (vase, boites à spaghetti…) ainsi j’ai les deux mains libres pour la remplir.

Dressez des ronds sur les feuilles de cuisson.

Préchauffez votre four à 150°C. (Chaleur tournante pour moi)

La préparation de vos coques à macarons est terminée !

Maintenant il va falloir les laisser « crouter » pendant 30 minutes.

Vous pouvez vérifier en posant délicatement votre doigt sur une coque, lorsqu’elle ne « colle » plus c’est que les macarons ont assez croutés.

Faites cuire vos coques 14 minutes.

A la sortie du four, laissez refroidir sans la plaque sur le plan de travail.

Décollez les coques des feuilles de cuisson (attention, c’est parfois périlleux) et laissez les reposer.

Je ne garnis pas tout de suite mes macarons, certaines ganaches sont un peu liquides et abiment les coques.

J’attends donc le dernier moment, je les place au frigo une fois garnies et je les sors 5 à 10 minutes avant de les servir !

Je vous donne une recette de ganache, ma préférée, celle à la violette.

Il faut préparer vos ganaches avant de faire les macarons pour qu’elles aient le temps de refroidir et de prendre.

LA recette des macarons!

Ingrédients pour une ganache violette pour une quarantaine de macarons de taille moyenne :

- 120 g de chocolat blanc

- 70 g de crème liquide

- De l’arôme de violette

- Du colorant violet

Faites chauffer la crème liquide et versez la sur le chocolat cassé en morceau pour le faire fondre.

Lorsque le chocolat est complètement fondu, ajoutez quelques gouttes d’arôme de violette suivant votre goût.

Colorez en violet Laissez refroidir et réservez au frais.

Je garnis mes coques avec des petites poches à douilles jetables mais vous pouvez le faire à cuillère.

LA recette des macarons!

J’espère avoir été assez claire dans mes explications.

Je vous ai donné beaucoup d’informations mais cela me semble important de connaître quelques trucs avant de se lancer.

Et si vous aviez encore des questions, je suis là !!!

Publié dans Recettes sucrées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline 13/04/2014 15:14

Ah enfin la recette des macarons !!! Merci merci car j ai testé une autre recette vendredi .C était mieux que mes premiers macarons ! Mais pas encore aussi bon que les tiens .je teste et je vous donne le résultat .